Constellations familiales et systémiques

Venez explorer la puissance créatrice des constellations

La place de Représentant-e

La place de Représentant-e

La place de représentant-e est centrale dans le travail avec les constellations familiales.

Pour plusieurs raisons :

– Le représentant est l’antenne réceptrice du champ d’information, c’est-à-dire qu’il, elle est traversé-e énergétiquement par ce qu’il se passe dans la situation représentée dans le système familial d’une personne (que l’on appelle constellante ou cliente). Les ressentis sont indépendants de notre volonté, ils surgissent, nous touchent et nous font vivre cette dimension de conscience corporelle profonde et connectée à plus vaste que soi.

– C’est un accès où celui qui est nommé représentant est relié à la mémoire du clan présent symboliquement dans la constellation. Ce que Rupert Sheldrake appelle les résonances morphiques. 

– Le champ énergétique est un phénomène puissant qui vient activer la relation invisible que nous avons avec à la fois la, les mémoires liées à la situation représentée et qui ne sont pas de notre histoire, et   avec une dimension qui nous dépasse.Ce n’est pas magique. On peut considérer cet état de transe temporaire comme appartenant à notre conscience élargie.

Le bébé est en contact permanent avec son environnement et exposé à ce champ. L’enfant réagit selon son ressenti sans analyser ce qu’il se passe, il est agi par ses ressentis, ses émotions en lien avec son entourage jusqu’à son éducation pour fonctionner dans le champ social.

-Etre représentant-e est une expérience extra-ordinaire qui enrichit chacun-e  dans des résonances avec sa propre histoire, y apportant des réponses parfois surprenantes, voire des résolutions tout en étant au service du groupe et de la personnne constellée. C’est cette expérience d’être connectée aux liens invisibles présents partout dont nous sommes coupés pour pouvoir faire face au réel de notre quotidien. 

Je dis souvent que dans cette expérience des constellations, la place la plus riche est celle de représentant.  

C’est là l’occasion de vivre cette conscience élargie et de se relier au champ de l’âme, à cette part si intime de nous-même, cette part de sagesse qui sait ce dont nous avons profondément besoin.

Maureen Boigen – tous droits réservés

Les commentaires sont fermés.